10.12.2021 - Interviews - Témoignages

Témoignage Manager – Patrice Lamendour

C’est grâce à notre vivier de plus de 12 000 Managers de transition en mission dans plus de 12 pays que Reactive Executive demeure un partenaire de confiance et d’excellence. Vous nous avez donné l’occasion de partager vos témoignages et c’est avec plaisir que nous souhaitons mettre en avant vos expériences !

Découvrez tous les conseils de nos Managers de transition, experts dans leur fonction, pour réussir dans ce métier !

Présentez-vous !

Je suis Patrice Lamendour, j’ai 56 ans et je suis un manager autodidacte issu du monde de la R&D, expert en management d’équipe, amélioration continue, cost killer.

J’ai également une bonne expérience de gestion des IRP, ayant été président des instances CSE et CSS-CT.

Pourquoi être devenu Manager de transition ?

Après 13 ans dans une même entreprise spécialisée dans la production de matériel d’éclairage, Directeur Industriel depuis 4 ans, j’ai négocié mon départ et décidé de me lancer dans la création de ma structure ENCOACH.

J’ai étendu mon socle de compétences à travers une formation certifiante en coaching en 2021 et je propose mes compétences via de l’approche directe ou des gestionnaires de Managers de transition comme Reactive Executive.

Que vous apporte le management de transition ?

Le management de transition m’apporte la souplesse de choisir l’entreprise et le projet sur lequel je souhaite m’investir ainsi que la possibilité de gérer mon temps de travail comme bon me semble.

Qu'apportez-vous aux Entreprises ?

J’apporte aux entreprises une lecture pertinente de leur efficience d’organisation de production et la création d’une feuille de route pour améliorer les points faibles identifiés, et donc aider le dirigeant à dégager des axes forts de gouvernance à court et moyen terme.

Je donne également la possibilité de travailler sur les ressources de l’entreprise pour en améliorer les impacts opérationnels et managériaux.

Quelles sont vos premières actions lors d'un démarrage de mission ?

Dans un premier temps, j’échange avec le dirigeant sur la vision de son entreprise et ses difficultés. Ensuite, vient l’analyse du P&L pour identifier les niveaux de difficulté financière. Pour finir, j’effectue une visite sur le terrain (organisation, propreté, focus sécurité, indicateurs, engagement des équipes, etc).

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?

J’ai eu l’opportunité de travailler dans une entreprise dont la partie centrale de sa production de semi-finis était hors de contrôle (pas de délai, pas de suivi des demandes internes, relations client/fournisseur internes dégradées).

L’impact sur la production des produits finis était énorme et empêchait toute planif/ordo digne de ce nom et entachait la crédibilité du fournisseur vis-à-vis de ses clients.

En 3 mois, j’ai établi un diagnostic basé sur un VSM des flux amont et aval, introduit un processus de planif/ordo fiable et suivi, mis en place des indicateurs de suivi de l’OTD interne de production et renforcé la communication des différents niveaux hiérarchiques.

Au bout du premier mois, l’OTD de mise à disposition des semi-finis était de 52%.

Au bout de 3 mois, il était à 100%, avec un processus respecté et sous contrôle.

Les équipes étaient ravies de ces avancées qui ont dégorgé toute la production de produits finis, permis de restaurer une confiance interne dans les équipes et surtout la confiance du client final dans les délais communiqués.

Avez-vous des conseils pour réussir dans ce métier ?

A mon sens, il faut être capable de jongler entre la position haute (s’affirmer sur les solutions proposées et être capable de fédérer et emmener les équipes) et la position basse d’écoute et de respect des organisations en place.

Ce n’est pas toujours simple …

Et pourquoi Reactive Executive ?

Bonne image et très actif sur les réseaux comme LinkedIn.

Comment voyez-vous l'avenir du management de transition ?

C’est un métier d’avenir pour accompagner les PME/PMI dans les changements très rapides qui doivent s’opérer dans les organisations pour rester compétitives et attractives.

Le moment est privilégié pour se mettre en ordre de marche à affronter les défis de l’usine 4.0.

D’autre part, la réindustrialisation de la France lancée après le début de la crise Covid-19 est une chance pour les Managers de transition de pouvoir accompagner cet effort national.

Recommanderiez-vous Reactive Executive ?

Oui absolument, belle équipe, beaucoup d’humanité et de respect dans les échanges

Reactive Executive en un mot ?

Hyper visibilité sur les réseaux sociaux, professionnalisme des rencontres dans vos locaux, échanges d’un très bon niveau tout en restant simples

Contactez-nous
Témoignages Managers

Partager sur

Les commentaires sont fermés.