09.11.2021 - Interviews - Témoignages

Témoignage Manager – Didier L’Hôte

C’est grâce à notre vivier de plus de 12 000 Managers de transition en mission sur plus de 12 pays que Reactive Executive demeure un partenaire de confiance et d’excellence. Vous nous avez donné l’occasion de partager vos témoignages et c’est avec plaisir que nous souhaitons mettre en avant vos expériences !

Découvrez tous les conseils de nos Managers de transition, experts dans leur fonction, pour réussir dans ce métier !

Présentez-vous !

Didier L’Hôte, je suis Manager de transition depuis environ 7 ans sur des fonctions de Directeur de maintenance et de projets nouveaux.
De formation ingénieur motoriste, j’ai depuis 1993 quelques belles expériences professionnelles dans des domaines très diversifiés.
J’ai parcouru le globe et ses 6 continents pour différentes missions professionnelles pour des sociétés dans lesquelles j’ai fait des passages plus ou moins longs.

Que vous apporte le management de transition ?

Le management de transition m’apporte une ouverture d’esprit sur beaucoup de domaines et d’entreprises. Etant très curieux de nature, j’aime connaître et développer mes compétences multi-services. Je me considère comme un « touche à tout ».

Qu'apportez-vous aux entreprises ?

J’apporte mon expérience, un regard nouveau sur le métier de la maintenance en communiquant mon analyse sans juger. Je relève par la suite les axes d’améliorations et les points forts de chaque entreprise afin d’établir un plan d’action spécifique.

Quelles sont vos premières actions lors d'un démarrage de mission ?

Dans un premier temps, je suis beaucoup dans l’observation. J’écoute et je communique avec le ou les services de maintenance pour comprendre le fonctionnement. Au bout de 15 jours environ, un premier bilan est réalisé avec les grands axes définis par l’entreprise, ainsi que les miens, pour arriver à un changement du service et une amélioration de celui-ci.
Attention… parfois la tâche est lourde et peut prendre plus de temps que prévu initialement. Reims ne s’est pas fait en un jour…(rires).

Avez-vous des conseils pour réussir dans ce métier ?

Le premier conseil que je peux donner est d’être soi-même. Il ne faut pas arriver dans une entreprise et se considérer comme le « sauveur » de celle-ci. Savoir écouter et être force de propositions sont également des qualités primordiales. L’attachement affectif est à éviter. Souvent, on rencontre des techniciens avec qui on crée des liens qui sont parfois difficiles à défaire lors d’une fin de mission.
Heureusement, il existe encore des moyens de communication qui permettent de garder des contacts et parfois, de retrouver ces personnes avec qui l’on a déjà eu l’occasion de collaborer.

Comment voyez-vous l'avenir du management de transition ?

Je pense que l’activité va se développer de plus en plus et j’y vois, à mon niveau, un bel avenir et des opportunités de contrat.
Il est vrai que les entreprises font de plus en plus appel à ce type de prestations. Le management de transition permet d’investir sur du court terme pour ensuite pérenniser leur activité.

Reactive Executive en un mot ?

C’est le premier cabinet avec qui je travaille, qui s’implique autant dans l’intégration de leurs collaborateurs et dans le suivi tout au long de leurs missions. Pour ma part, la communication est excellente. Les managers sont très sympathiques, ouverts à la conversation et à l’écoute des problématiques que l’on peut rencontrer.

Contactez-nous
Témoignages Managers

Partager sur

Les commentaires sont fermés.