Les secrets du management réussi de la génération Z
Publié le 17 Mai 2023

Les secrets du management réussi de la génération Z

Dans le management de transition, vous pouvez être amené à gérer des collaborateurs issus de la génération Z – également appelée génération Refresh ou Digital Natives. Née entre 1995 et 2015, cette génération bouleverse le monde de l’entreprise. En 2025, selon le World Economic Forum, la génération Z représentera 27 % de la force de travail dans les pays membres de l’OCDE. C’est donc à vous, en tant que manager, de vous adapter à leurs attentes et de créer un environnement qui les motive et les stimule. Avec la bonne approche, vous pourrez aider cette génération à atteindre son plein potentiel et contribuer au succès de votre organisation. Retrouvez dans cet article, les caractéristiques des Digital Natives et quelques stratégies-clés pour tirer le meilleur parti de cette génération par le management.

Qui est la génération Z ?

Qui est la génération Z ? | Reactive Executive

La Génération Z se distingue par sa diversité, son engagement social et son utilisation habile de la technologie. Ces jeunes, façonnés par les événements mondiaux et les avancées technologiques, apportent une perspective unique à la société, redéfinissant les attentes et les normes sociales à mesure qu’ils entrent dans l’âge adulte.

  • Démographie et psychographie 

Sur le plan démographique, la génération Z représente une diversité culturelle et ethnique plus grande que ses prédécesseurs, et son accès facile à l’information a contribué à une ouverture d’esprit et à une tolérance accrues. 

Sur le plan psychographique, la Gen Z est caractérisée par son pragmatisme, son esprit entrepreneurial et son engagement social. Ces jeunes sont souvent décrits comme des créateurs de contenu, éduqués, curieux et soucieux de l’équité sociale et environnementale.

Caractéristiques de la génération Z

Plusieurs traits communs peuvent être associés à la génération Z, bien que cela varie en fonction des contextes culturels et économiques. La génération Z se considère comme étant :

  • Automne
  • Curieuse
  • Ultra connectée
  • Rebelle
  • Audacieuse

Ces traits peuvent influencer leur comportement en tant qu’employés et consommateurs. En effet, la génération Refresh est la génération qui suit les millennials (génération Y) et qui a donc grandi dans un monde numérique et connecté. Cette particularité leur permet d’être plus à l’aise avec les outils numériques et les réseaux sociaux – qu’ils savent utiliser comme une véritable plateforme stratégique.

Quelle est la différence entre la génération Z et la génération Y(ou les millénialls) ?

Quelle est la différence entre la génération Z et la génération Y(ou les millénialls) | Reactive Executive

Bien que la Gen Z partage certaines caractéristiques avec la génération Y, également connue sous le nom de millénials (1980-1995), il existe des différences : 

  • Les millénials ont connu le monde pré- et post-Internet, tandis que la Gen Z a grandi dans un monde où la technologie était déjà pleinement intégrée dans la vie quotidienne.
  • En termes de valeurs, la génération Z montre souvent un niveau plus élevé de réalisme et de pragmatisme que les millénials. Ils ont été témoins des difficultés économiques de leurs parents, ce qui les a rendus plus axés sur la stabilité financière et plus préoccupés par l’acquisition de compétences pratiques pour réussir.
  • Les médias traditionnels ne suffisent plus aux Digital Natives. Ils savent comment rassembler et analyser efficacement les informations pour prendre des décisions éclairées. Sur leur lieu de travail, leurs contributions peuvent stimuler l’innovation et susciter de nouvelles stratégies.

Les attentes de la Génération Z en milieu professionnel

Les attentes de la Génération Z en milieu professionnel | Reactive Executive

La Gen Z a des attentes distinctes dans le monde du travail. C’est une génération en quête de sens, d’équilibre et de reconnaissance dans leur carrière naissante. Et comprendre leurs attentes est essentiel pour établir de bonnes relations de travail. 

Recherche de sens 

La génération Z est davantage impliquée dans le monde actuel. En quête perpétuelle de sens, ils questionnent le monde d’avant et protestent contre les inégalités et crises économiques, sociales et écologiques. 

Cette quête s’étend également à leur vie professionnelle. Pour la Gen Z, la notoriété de l’entreprise ne suffit plus. Elle aspire à se sentir engagée directement et/ou indirectement à travers leur entreprise. Travailler pour une entreprise engagée dans des causes qui vont au-delà des profits est essentiel pour eux.

La Gen Z aspire également à un travail “sympa”, qui résonne avec leurs passions et qui favorise leur épanouissement. Selon JobTeaser, 76% de la Gen Z considère le travail comme étant très important dans leur vie. Ainsi, il devient impératif pour eux de s’y sentir bien.

Équilibre vie professionnelle et personnelle

Soucieux de ses occupations personnelles et de sa santé physique et mentale, le Digital Native est plus susceptible de quitter un emploi si celui-ci n’offre pas un bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

C’est pourquoi il est important de prendre en compte leurs besoins en matière de flexibilité, et le télétravail émerge comme une solution incontournable. En effet, 82% des jeunes souhaitent travailler dans une entreprise qui propose le télétravail. Une autre approche innovante : la semaine des 4 jours, offrant plus de temps libre. 

Besoin de se sentir libre 

La Gen Z est très autonome, aime l’indépendance et veut se sentir utile. L’utilité représente d’ailleurs 42% de leurs motivations principales, juste après le salaire et juste avant la quête d’indépendance. 

Dans cette quête d’indépendance, la Gen Z apprécie particulièrement les environnements qui encouragent la créativité et l’innovation. Les jeunes veulent à tout prix explorer les différentes facettes de leur métier pour leur épanouissement professionnel.

La Gen Z est aussi un électron libre. Un trait distinctif de cette génération. Ils n’ont pas peur de quitter un CDI pour saisir de meilleures opportunités. D’après le livre “Génération Z : des Z consommateurs aux Z collaborateurs” d’Élodie Gentina et Marie-Ève Delécluse, 44% des jeunes de cette génération ne sont pas certains de vouloir exercer le même métier toute leur vie. Ils aiment explorer différentes avenues professionnelles, toucher à divers domaines, et considèrent ces changements comme des opportunités d’apprentissage.

Besoin de feedback et de reconnaissance

La génération Z apprécie les relations de travail où le feedback est donné régulièrement pour les guider dans leur progression. La reconnaissance de leurs réalisations, même les plus petites, est cruciale pour nourrir leur motivation et renforcer leur engagement envers leur travail.

Comment manager efficacement la génération Z : les stratégies adaptées ?

Comment manager efficacement la génération Z - les stratégies adaptées ? Reactive Executive

Gérer la génération Z nécessite une approche réfléchie et adaptable. Comprendre les clés pour communiquer, inspirer et résoudre les défis de cette génération dynamique est essentiel pour bâtir des équipes prospères

Communiquer avec la Gen Z 

Soyez transparent : la génération Z recherche la transparence dans chaque entreprise. Celle-ci est la clé pour établir une relation de confiance et créer un environnement de compréhension et de respect mutuel. De plus, les Digital Natives apprécient plus que tout l’honnêteté et n’hésitent pas, en cas de doute, à user de leur pouvoir du « fact-checking » pour s’assurer de la véracité de vos propos, qui risquent de remettre en cause vos valeurs tant prônées.

Favorisez une communication ouverte et créez un environnement dans lequel les idées et opinions sont respectées et valorisées.

1) Leadership et exemple 

Pour la Gen Z, vous n’êtes pas qu’un simple manager. Vous êtes un mentor, un coach. Traitez le Digital Native comme un véritable collaborateur et non un simple subordonné. Il privilégie une relation horizontale basée sur l’écoute, la confiance et le respect mutuel plutôt que les ordres.

Alliez l’utile à l’agréable et encouragez les membres de la génération Z à s’approprier leurs tâches afin qu’ils y trouvent du plaisir. Cultivez un leadership inspirant en montrant l’engagement envers les valeurs de l’entreprise, la transparence et une attitude proactive. La Génération Z est plus encline à suivre des leaders qui incarnent les qualités qu’ils cherchent à développer.

2) Défis et solutions pour le management de la Gen Z

Exploitez les outils de communication numériques et implémentez le télétravail, si possible. Les emails, les réseaux sociaux ou les applications mobiles sont une seconde nature pour la génération Z. En adoptant ces technologies, vous pourrez créer un environnement plus propice à une collaboration efficace.

3) Mise en place de programmes de développement de carrière et de mentorat

Des programmes de développement de carrière et de mentorat peuvent être mis en place pour manager au mieux la génération Z, notamment par le biais de formations internes, de projets significatifs sur un domaine qui les passionne, d’entretiens réguliers pour faire le point sur l’avancée de leurs missions ou d’un bilan de compétences.

L’impact de la culture d’entreprise sur la Génération Z 

Pour attirer et fidéliser les talents de la génération Z, les entreprises doivent adapter leurs valeurs et leur culture d’entreprise. Voici quelques exemples de valeurs qui sont importantes pour la génération Z :

  • L’inclusion et la diversité
  • La responsabilité sociale et environnementale
  • L’innovation et l’apprentissage
  • L’équilibre vie professionnelle/vie personnelle

Les entreprises qui mettent en avant ces valeurs sont plus susceptibles de susciter l’intérêt des jeunes de la génération Z, et de les retenir.

Voici quelques exemples de cultures d’entreprise qui sont attractives pour la génération Z :

  • Les entreprises innovantes : métiers du digital, secteur des médias ou de la santé.
  • Les entreprises sociales : éducation, environnement, social (associations, fondations, etc.)
  • Les entreprises qui favorisent le travail à distance : métiers du digital, métiers du conseil, métiers de la création
  • Les entreprises qui offrent une rémunération et des avantages sociaux compétitifs : grandes entreprises, start-ups, entreprises sociales.

Conclusion sur le management de la génération Z

Il est important de comprendre la génération Z et leurs valeurs et attentes. La meilleure façon de manager une génération Z est d’écouter leurs idées, de leur donner une chance et de les encourager à s’engager activement dans leur travail à travers la flexibilité et la transparence. Des outils et des technologies modernes doivent être mises en place pour améliorer leur confort et leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes. Il est également important de leur offrir des possibilités de développement de carrière et de leur fournir des feedbacks constructifs afin de les aider à se développer et à atteindre leurs objectifs.

En tant que manager de transition, s’adapter aux générations futures permet non seulement de favoriser l’engagement et d’attirer de nouveaux talents, mais aussi de promouvoir la diversité et de suivre les tendances émergentes dans son domaine. Ce management permet de créer un environnement plus inclusif et de conserver un avantage concurrentiel sur le long terme.

Faites appel à Reactive Executive pour façonner un leadership adapté aux générations et garantir le succès durable de votre entreprise. 

Dans le même thème

Chez Reactive Executive, l’actualité c’est tous les jours et nous aimons la partager avec vous !
BESOIN D’UN RENSEIGNEMENT ?
Obtenir plus d’informations, prendre rendez-vous avec notre équipe de consultantes et de consultantes, échanger autour d’un projet… Quel que soit votre besoin, nous sommes là pour y répondre dans les meilleurs délais.
Contactez-nous
bandeau renseignement 290x339