10.06.2020 - Articles

Comment devenir manager de transition ?

La monotonie du travail en entreprise vous pèse parfois ? Vous souhaitez voir régulièrement des interlocuteurs différents et être confrontés à des nouveaux défis ? Vous avez une expérience significative de management ? Vous êtes peut-être fait pour le management de transition.

Quelles sont les étapes à suivre pour être manager de transition ?

Vous êtes à la recherche d’un cabinet de management de transition, pour mener à bien un projet complexe ou pour prendre en charge une mission à forts enjeux ?

Voici quelques conseils pour vous accompagner dans la sélection du prestataire le plus adapté :

Qu'est-ce qu’un manager de transition ?

Un manager de transition est un dirigeant opérationnel externe, qui est envoyé en entreprise pour prendre la tête d’une société d’une façon provisoire.

On peut trouver un manager de transition dans des structures de tout type : Grand groupe, filiale, PME …

Comment devenir manager de transition

Plus encore que les formations spécifiques, un cabinet privilégiera les «soft skills» et s’attachera à recruter ses managers sur la base de certaines compétences.

Parmi celles-ci, on notera par exemple :

  • Une expertise technique tangible dans votre secteur d’activité, acquis dans le cadre d’une expérience significative.
  • Des capacités d’intégration rapides et un leadership naturel : vous serez amené à devoir vous intégrer dans une nouvelle équipe et à manager des personnalités variées. A vous de prendre le lead rapidement et efficacement.
  • Une capacité à intégrer rapidement des situations complexes.
  • Une culture du résultat chevillée au corps : vous serez mandaté pour mener à bien un projet, vous devez fournir à votre client des résultats mesurables.

Pourquoi les entreprises font-elles appel à un manager de transition

Face à une économie de plus en plus mobile, le besoin de flexibilité des entreprises de toutes tailles en termes de management de transition est croissant. Le recours à un manager de transition est devenu, pour beaucoup, une solution évidente pour gérer des situations variées.

Il est intéressant de noter que les grands groupes sont loin d’être les seuls à faire appel à des managers de transition : les petites entreprises et les ETI sont aussi amenées à solliciter leurs services.

Le manager de transition peut être amené à intervenir dans des situations variées : Si, traditionnellement, les entreprises avaient recours à un manager de transition pour gérer les situations de crise, la fonction s’est diversifiée depuis.

Elles peuvent par exemple faire intervenir un manager de transition pour travailler sur l’amélioration de la performance de leur amélioration ou pour travailler sur un projet stratégique.

Les erreurs à ne pas commettre

Une erreur de sélection dans votre cabinet de management de transition peut vous conduire à une mise en relation avec un profil inadapté à votre besoin. Cette délégation d’un mauvais profil peut avoir des conséquences très néfastes pour votre entreprise. Voici quelques points de vigilance :

  • Attention à ne pas vous orienter vers un cabinet trop récemment implanté sur le marché : pour un cabinet de management de transition, le réseau de managers performants est réellement le nerf de la guerre ; pour être mis en relation avec des managers expérimentés et qualifiés, mieux vaut s’appuyer sur un cabinet de management de transition bien implanté.
  • Soyez également vigilant aux critères de sélection des managers : certains cabinets se contentent de déléguer chez leur client un manager de transition dont le profil correspond « sur le papier » aux besoins de l’entreprise : le candidat délégué justifie d’une expertise technique qui lui permet en apparence d’assurer la mission. Mais ils n’attachent pas d’importance aux compétences humaines des candidats, à leur leadership naturel … or, dans un contexte parfois tendu, les « soft skills » sont un critère indispensable.
  • Par ailleurs, renseignez-vous précisément sur le suivi de la mission proposée par le cabinet de management de transition : en effet, certains cabinets se contentent d’une mise en relation. Or, un suivi attentif en amont de la mission, au cours de celle-ci, et au moment de la transition post-mission, est absolument nécessaire à son bon déroulement.

Les critères de sélection

Une expertise dans le management de transition est donc une base de sélection pertinente pour choisir efficacement votre cabinet. Cette expertise est généralement significative d’un réseau conséquent de managers expérimentés. C’est donc une garantie que votre cabinet peut s’appuyer sur de nombreuses compétences … et affiner sa sélection pour vous présenter le profil le plus adapté à vos besoins.

Une implantation forte à l’international de votre cabinet de management vous permettra par ailleurs de bénéficier d’une vision globale, en cas de mission exigeant de nombreux déplacements, telles que le rachat d’une filiale.

Pourquoi choisir Reactive Executive

Leader du management de transition, Reactive Executive est un cabinet de management de transition qui a été créé il y a plus de dix ans : nous travaillons avec plus de 10 000 managers qui justifient d’une expérience minimum de dix ans, recrutés sur des critères de sélection exigeants.

 

 

Les lieux d’intervention

Notre implantation est internationale, nous pouvons déléguer des managers de transition dans plus de huit pays.

Nous avons un réseau de plus de deux-mille managers de transition.

Voici nos lieux d’interventions de Management de Transition :

Rejoignez-nous !

Contactez-nous
Tout ce qu'il faut savoir sur le cabinet de management de transition - Reactive Executive

Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *