27.05.2021 - Articles

Transition informatique : Tout savoir sur cette transformation digitale

 De nos jours, la transformation digitale ou la transformation numérique s’impose à de nombreuses entreprises. De ce point de vue, faire appel à un manager de transition DSI peut aider l’entreprise à réexaminer le rôle décisif de la DSI dans l’organisation et le processus, bien au-delà de l’infrastructure et de l’exploitation.

Vous allez découvrir dans cet article le rôle et les missions d’un manager de transition informatique, ainsi que la méthode pour trouver le candidat idéal pour remplir la mission que vous lui confierez.

Qu’est-ce qu’un manager de transition informatique ?

Les quatre grandes fonctions du DSI de transition sont les suivantes :

  1. Il assure la maintenance des équipements de réseau, des matériels informatiques ainsi que des logiciels et du système d’informations dans son ensemble.
  2. Il garantit le pilotage des évolutions informatiques requises par la stratégie de l’entreprise.
  3. Il identifie et se concentre sur les moteurs de croissance. Le DSI de transition définit et met en place les procédures.
  4. Enfin, il assure également la formation des employés.

La transformation informatique est une réévaluation et un examen complet du système informatique d’une organisation. Elle est destinée à améliorer leurs prestations de services et leur efficacité dans une économie numérique. Le DSI de transition sécurise et pilote les grands projets informatiques. Il travaille en collaboration avec le comité de direction et la direction générale comme tous les managers de transition informatique.

Il faut dire qu’un DSI de transition représente la force de proposition de l’entreprise. Il apporte des solutions sécurisées et fiables. De plus, il fait évoluer le rôle du DSI, c’est-à-dire de la fonction de support à celui de générateur de valeur. Son rôle présente un intérêt fondamental au management de transition informatique. 

Manager de transition informatique : Son rôle/ses missions

Quel que soit votre secteur d’activités et quelle que soit la taille de votre entreprise, un DSI de transition doit être opérationnel rapidement dans l’entreprise. Le manager de transition dsi est, en même temps, un manager et un expert.

Il assure la sécurisation de la transformation de la Direction des Systèmes d’Informations au sein de l’entreprise. Avec l’arrivée de nouvelles technologies telles que le cloud computing, il développe une vision stratégique.

Il met en place des nouveaux outils plus performants comme le big data, SaaS… Il conduit et accompagne le changement auprès des équipes. L’entreprise doit faire appel au manager de transition dsi dans le cadre de changements conséquents.

Il met en œuvre ses compétences pour traiter et résoudre une nouvelle problématique au sein de la structure, dispose de la capacité d’agir et est immédiatement opérationnel dans sa fonction. Son efficacité et son adaptabilité contribuent à la création de la valeur ajoutée pour l’entreprise.

L’entreprise sollicite l’intervention d’un manager de transition en informatique dans de nombreuses situations, notamment en cas de crise. Un certain nombre de contextes comme la recherche de la performance et de développement, le remplacement momentané d’un cadre supérieur, le développement d’une nouvelle activité, nécessitent son intervention.

Le manager de transition informatique met en œuvre également ses capacités et aptitudes pour développer les compétences en interne et transformer le fonctionnement organisationnel.

Un DSI de transition effectue un diagnostic préalable avant de mettre en place un plan d’actions pour résoudre des problèmes. Il réduit aussi les coûts. Le défi consiste également à orienter les services vers une convergence opérationnelle.

Un manager de transition informatique sait que la réussite d’une transformation passe par l’intégration de tous les composants de l’entreprise et l’implication de l’ensemble de ses collaborateurs.

Il dispose de l’expérience nécessaire pour favoriser le transfert et la promotion du savoir-faire, il accompagne l’équipe SI et la sécurise. Il travaille en externe et est connu notamment par son « parler-vrai » et par sa neutralité, deux caractères qui facilitent l’obtention de résultats.

La crise du COVID 19 incite les entreprises à réagit rapidement en faisant appel à ses managers pour apporter leur aide sur le plan économique : plans de sauvegarde des entreprises, administration financière, adaptation de la production, suivi de la trésorerie…

Selon une enquête réalisée sur le terrain et publiée en juillet 2020 par la société de recrutement Robert Walters, la principale tâche des managers de transition pendant la crise est la digitalisation. Par exemple, ils conçoivent de nouvelles procédures de recrutement, plus modernes, administrent la refonte des outils de recrutement numérique ou de gestion financière, rendent meilleur la cyber sécurité et proposent de nouvelles méthodes de gestion adaptées aux activités à distance (télétravail).

En période de crise, les managers sont appelés sur tous les fronts pour mettre en œuvre, et de manière rapide, les changements fondamentaux requis par les entreprises pour faire sortir de leur crise.

En tant que mission typique, l’intervention d’un manager de transition dans les entreprises nécessite le respect de certaines étapes essentielles.

Tout d’abord, l’entreprise doit définir la nécessité de ce projet, son cadre et sa durée de réalisation. La société doit choisir le partenaire idéal pour l’exécution de ce projet, il doit disposer d’une maîtrise parfaite du secteur d’activité concerné et d’une expérience avérée. Un cabinet de transition peut sélectionner le bon profil.

Les formalités juridiques comme la signature et la rédaction de contrats doivent être effectuées. Cette collaboration avec des experts qui garantissent l’efficacité des solutions mises en place aura un impact bénéfique sur le bon développement stratégique et la durabilité de la structure. Le manager de transition intervient principalement au niveau du top management.

Selon les statistiques qui émanent de la Fédération Nationale du Management de Transition, à peu près 70 à 80 % des missions proposées relèvent du ministère des Finances, des ressources humaines et du management industriel.*

* Source : Les Echos

Comment le recruter ? 

De nombreuses solutions existent pour recruter un DSI de transition idéal. Vous pouvez contacter un cabinet de management de transition, qui vous proposera des experts triés selon vos besoins. Certains cabinets disposent d’un réseau construit autour d’un important vivier de professionnels très qualifiés, qui se rencontrent souvent et connaissent leur complémentarité. Ces cabinets proposent et offrent également à leurs managers un « accompagnement personnalisé » ; l’objectif est d’assurer le succès de leurs missions dans les entreprises.

Transformation digitale

Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *