23.07.2021 - Articles

Tout savoir sur le management bienveillant

Les nombreuses situations de stress auxquelles les entreprises sont confrontées, les poussent à s’adapter pour rester rentables. Le management bienveillant est un des outils entrepreneurials qui a fait ses preuves sur la productivité des salariés. Les dirigeants doivent revoir leur mode de management et en apprendre un peu plus sur le sujet. 

Définition du management bienveillant

Le management bienveillant est un style de management qui vise à valoriser l’humain, en adoptant une attitude positive. Elle veut gommer la place de « chef » dominant qui donne des ordres et met la pression pour qu’un travail soit exécuté, pour laisser la place à un « chef » plus dans l’air du temps, bienveillant et à l’écoute. 

Si on définit le mot bienveillant, on peut comprendre que le concept repose sur la compréhension de l’autre, l’absence de préjugés et les échanges positifs entre les interlocuteurs. Dans le domaine du management, c’est un mode de gestion d’équipe ou de salariés qui vise à faire ressortir leurs talents par une approche épanouissante.

Comment devenir un manager bienveillant ?

Devenir un manager bienveillant c’est placer vos collaborateurs au cœur de toutes vos décisions, pour développer votre entreprise. Dans cette optique, vous devez adopter de nouvelles pratiques managériales. L’une des plus importantes est l’écoute active. Elle permet de faciliter la communication et la confiance entre les collaborateurs. Apprenez à être positif dans vos propos. Avancez uniquement des critiques constructives et valorisez les tâches qu’ils accomplissent convenablement.

Un manager bienveillant, c’est aussi quelqu’un qui connaît ses limites et les limites de ses collaborateurs. Manager avec bienveillance c’est aussi savoir responsabiliser son équipe et favoriser son autonomie. Fixez des objectifs et laissez-les choisir la manière de les atteindre. Restez disponible et fiable, ainsi vous inspirerez plus facilement le respect pour eux, sans avoir recours à l’autorité. 

Les 10 qualités d’un manager bienveillant

Les caractères que doivent avoir un manager bienveillant sont nombreux. En voici 10 que nous pensons essentiels, comme :

  1. La loyauté, il doit inspirer la sécurité.
  2. Le courage, il n’abandonne pas, il affronte vents et marées.
  3. L’assurance, il sait prendre des décisions.
  4. La reconnaissance, il sait remercier et féliciter.
  5. L’empathie, il peut se mettre à la place de son interlocuteur.
  6. La compréhension, il est à l’écoute et montre de l’indulgence envers son interlocuteur.
  7. La communication, un manager bienveillant trouve les bons mots pour parler et reste sincère.
  8. Le respect, il reste poli et attentif.
  9. Le calme, il ne hausse pas le ton et ne s’énerve pas.
  10. L’organisation, il sait fixer les objectifs et répartir les tâches, pour éviter la surcharge de travail.

En savoir plus sur les qualités d’un manager.

Pourquoi le management bienveillant accélère la performance ?

Le management bienveillant montre beaucoup d’avantages en termes de performance. Il permet à l’entreprise de baisser son taux d’absentéisme. Il a même été prouvé par plusieurs statistiques que le management bienveillant favorise le bien-être des collaborateurs et les motive à s’impliquer plus au travail. En subissant moins la pression de la hiérarchie, il donne le meilleur et accomplit convenablement les tâches qu’on lui confie. 

Un management bienveillant diminue également les risques de démission et donne une meilleure image de la hiérarchie. Le temps de l’autorité intouchable est plus que révolu. La réussite d’une entreprise repose aujourd’hui sur sa capacité à gérer une équipe en adoptant une attitude aimable. 

Comment manager avec bienveillance ?

Le management bienveillant contribue à la réussite de votre entreprise et c’est son objectif primaire. Pour vous guider, voici quelques conseils pour vous montrer comment manager avec bienveillance :

  • Complimenter vos salariés et éviter les reproches. Chaque collaborateur doit être mis en valeur. 
  • Etre équitable dans la répartition des tâches. Faites en sorte que chacun soit gagnant-gagnant.
  • Confier des missions avec des objectifs réalisables.
  • Adapter chaque accompagnement à chaque personnalité et accepter que chaque collaborateur ait sa spécificité.
  • Contribuer à équilibrer leur vie personnelle et professionnelle en étant flexible dans les horaires de travail.
  • Expliquer chaque décision et communiquer chaque changement pour que vos collaborateurs restent rassurés.

Comment mettre en place un management bienveillant ?

La mise en place d’un management bienveillant repose sur la capacité du manager à primer l’épanouissement de ses collaborateurs au travail. Il peut apprendre grâce à des livres ou en se faisant aider par des professionnels dans le domaine. Même s’il connaît son rôle, un manager ne le maîtrise pas forcément. Il faut aussi qu’il ait la volonté de changer.

Un accompagnement personnalisé peut vous aider à adopter une posture bienveillante. Vous apprendrez à contrôler vos émotions, en suivant par exemple des sessions de développement personnel. Vous travaillerez votre communication afin de développer une bonne ambiance au travail, clé d’un management bienveillant réussi. 

C’est quoi la bienveillance au travail ?

La bienveillance est une révolution dans le monde du travail. On pourrait penser que c’est une méthode utopique et naïve, car elle veille à faire appliquer une organisation de travail basée sur la gentillesse prônée par Philippe Rodet, la politesse, la sincérité et l’authenticité. Elle permet de diminuer les risques psycho-sociaux et les burn-out. 

Elle vous amène à accepter que vous ne puissiez pas être parfait en tout point. Alors vous vous focalisez moins sur les erreurs et plus sur les solutions. Vous prenez en compte les besoins de vos collaborateurs et vous veillez à leur confort professionnel et personnel. Il ne s’agit pas de les materniser, mais de les cadrer pour éviter le syndrome d’épuisement professionnel. 

Comment améliorer le management ?

Pour améliorer le management, il faut favoriser les performances individuelles et collectives en créant un environnement émotionnel agréable, sans reproches ni conflits nocifs. Pour y arriver, il est conseillé d’encourager les initiatives. Il faudra également organiser régulièrement des entretiens individuels, qui vous tiendront informer de leurs évolutions et de leurs échecs.

Les obstacles ne se limitent pas qu’aux dirigeants. Certains collaborateurs peuvent montrer des comportements nocifs pour l’entreprise. N’hésitez pas à intervenir pour les recadrer et les remettre sur le droit chemin. Améliorer votre management c’est aussi imposer des règles claires et éviter les situations chronophages, comme les réunionites ou les mises au point rébarbatives.  

Comment favoriser l’entraide au travail ?

Le management bienveillant repose également sur l’entraide au travail et le travail d’équipe. Pour développer cet esprit, il serait bénéfique pour les employés de se retrouver ensemble en dehors du cadre du travail pour des séances de sport ou des ateliers qui facilitent les échanges.

Il ne suffit pas de faire naître cet esprit de partage et de collaboration, il faut aussi l’entretenir et faire comprendre que c’est ensemble que vous pourrez aller vers le succès. Former des binômes, peut également être une méthode efficace. 

Comment réagir face à un manager toxique ?

Il peut arriver que vous tombiez sur un manager toxique. Le type de personne qui tyrannise et montre un comportement négatif envers ses collaborateurs. Si vous êtes confrontés à eux, nous vous conseillons d’identifier le type de manager toxique auquel vous avez affaire, pour adapter vos réactions. 

Ne vous laissez pas faire, mais réagissez avec tact. Pour votre bien-être au travail, recadrer-les et démontrer-lui votre savoir-faire. Déstabilisez-le avec des réponses inattendues. Pour vous éviter trop de soucis, ne prenez pas à cœur son comportement et apprenez à faire confiance en vous. 

A lire aussi :

Management Bienveillant : tout ce qu'il faut savoir : définition, les qualités requises, comment devenir un manager bienveillant

Partager sur

Les commentaires sont fermés.