Pourquoi faire le choix de l'international ?

Pourquoi choisir l’international ?

Le marché de la transition à l’international est en pleine évolution. Avec l’augmentation des délocalisations qui ont pour but de réduire les coûts de production, de nombreuses entreprises et filiales ont des besoins d’interventions urgents et font donc appel à des managers de transition disponibles et mobiles immédiatement.
Le recrutement à l’étranger pour les groupes et filiales est devenu une nécessité depuis plusieurs années du fait de l’évolution des technologies et des connaissances pointues liées à celles-ci. Les profils répondant aux critères étant rares, de plus en plus de compagnies se tournent vers les forces vives d’autres pays.

 

La France détient le record mondial des cadres prêts à s’expatrier (1)

Plus de 90% des cadres français en recherche d’emploi sont prêts à tenter une expérience à l’international, tout particulièrement dans les pays anglo-saxons. C’est un record mondial puisque à qualification et à expérience égales, les homologues étrangers sont à peine plus de 60% à se dire prêts à saisir des opportunités de carrière dans un autre pays.

Au classement des pays jugés les plus attractifs pour s’expatrier voit apparaître en tête les Etats-Unis (42% des cadres s’y installeraient), la Grande-Bretagne (37% des réponses) et le Canada (35%).

« La globalisation est rentrée dans les mœurs des personnes au fort potentiel que nous avons interrogées », a expliqué Jean-Michel Caye, directeur associé de Boston Consulting Group à Paris en commentant les résultats de l’enquête réalisée par BCG auprès de 200.000 personnes dans 189 pays différents.

Pour un manager c’est donc l’occasion de découvrir un environnement de travail étranger pour une durée déterminée.

 

Quelles sont les compétences spécifiques pour travailler à l’international ?

En dehors de la nécessité de maîtriser l’anglais, une connaissance approfondie des contextes culturels, politiques et économiques du pays d’intervention est nécessaire dans le but d’adopter les coutumes et la culture d’entreprise locales. Les managers s’adaptent afin de s’intégrer au plus vite, de là, dépend la réussite de la mission. Les cabinets de management de transition comme Reactive Executive veillent à ce que le onboarding se fasse le plus simplement et le plus rapidement possible pour le cadre intervenant et l’accompagne dans chaque étape de l’intégration.

(1) Boston Consulting Group et Cadremploi