La crise est passée…un semblant de calme revient, et les équipes semblent être reparties comme avant.

Mais à la suite d’une crise, nombre de dirigeants restent avec des inquiétudes.

  • Les activités repartiront-elles vraiment comme avant ?
  • L’image de l’entreprise est-elle impactée ?
  • Si oui, jusqu’à quel point ?
  • Existe-t-il une norme de déficit à prévoir après une crise ?
  •  

    Les Phases de la Gestion de Crise

    Il est important de décrypter les phases d’une crise, pour qu’une entreprise soit à même de gérer le court et moyen terme une fois la crise passée. Egalement, cette analyse permet de manière générale, de mettre en place de nouveaux processus pour la gestion de crises futures.

    Une des premières phases se constitue en la reconnaissance de l’existence d’une crise. Toutes les crises ne sont pas des scandales à ciel ouvert, qui font la une nationale.

    La santé de l’entreprise doit donc être régulièrement et honnêtement examiner.

    “Mieux vaut prévenir que guérir…”

    Cet adage est véridique dans le cas de la gestion de crise en entreprise.

    Il faut ensuite passer à l’action. Tout comme une crise médicale, il faut empêcher la propagation des symptômes : anxiété des collaborateurs, mouvement de grève, PSE, impact sur la productivité…etc. Là, le manager de transition révèlera tous ses talents, comme déjà cité dans notre article précédent.

    Viens ensuite la phase de reconstruction. Plus elle est courte, plus l’impact de la crise sera minime. Une reconstruction longue nuira aux bénéfices de l’entreprise, car bien souvent, le temps coûte cher.

    L’après Crise

    Une fois la crise passée et la productivité repartie, c’est une nouvelle ère de l’entreprise qui vient de voir le jour. Les collaborateurs et le management doivent absolument, partir sur de nouvelles bases, du moins pour le secteur d’activité touché par la crise.

    Les managers de transition appelés en cas de gestion de crise mettent en place de nouveaux plans d’action business, marketing et financier (selon) pour pérenniser l’après crise.

    Retournement d’une Situation de Crise

    Une fois l’objectif abouti, il faut utiliser une crise comme un levier pour aller plus loin, viser plus haut. Là où votre compétition voudrait votre échec, utilisez une crise pour re-diversifier votre domaine d’activité et si possible, votre image.

    Les entreprises faisant appel à Reactive Executive pour bénéficier des soins de managers de transition aguerris en résolution et gestion de crise ne sont pas délaissées une fois la mission terminée. L’accompagnement se fait sur le long terme avec une écoute, toujours irréprochable.

    N’hésitez plus, contactez-nous !