Comme beaucoup d’entreprises en France, votre compagnie est sans doute administrée par un management vertical. Ce schéma organisationnel est considéré comme le principal élément du succès de la Révolution industrielle. Pourtant, il est décrié par un grand nombre de spécialistes de l’organisation du travail. La Révolution numérique prône un type de management horizontal. Les niveaux hiérarchiques et les frontières entre les départements s’estompent au profit d’un travail collaboratif. Changer le mode de commandement de votre entreprise est une tâche complexe et sensible. Un Manager de transition est la personne idéale pour diriger ce changement.

Définition de la structure verticale

Dans une structure verticale, on distingue deux niveaux de management : le management stratégique et le management opérationnel. La transmission de l’information et des commandements va du haut vers le bas.
Le Dirigeant principal tranche les choix stratégiques qu’il peut discuter avec ses Directeurs ; ces derniers confient la mise en place des projets à des managers et des superviseurs. Ces cadres intermédiaires vont définir les plans d’action exécutés par une catégorie dense, celle des ouvriers.
Une fois que la tâche est terminée, les ouvriers l’indiquent à leur superviseur, lequel en informe le niveau supérieur. L’information remonte alors jusqu’à rencontrer la personne habilitée à valider le travail.

Illustration réussie du management pyramidal

L’organigramme d’une entreprise hiérarchisée rappelle la forme d’une pyramide. Elle s’inspire des structures militaires où la hiérarchie et la spécialisation des tâches sont les fondements d’une organisation efficace.
La structure pyramidale décompose un projet global en petites missions. Elles sont attribuées à des divisions spécialisées dans un domaine bien défini. Chaque division réalise sa mission en respectant les méthodes définies et les délais annoncés.
Frederick Taylor (1856-1915) est l’un des pionniers de la théorisation du management hiérarchique. Il en décrit les mécanismes dans son ouvrage The Principles of Scientific Management (1911). Quelques années plus tard, Henry Ford (1863-1947) renforcera la notion de la spécialisation des tâches et implantera le travail à la chaîne. Cette compartimentation des tâches est un principe fondamental de la Révolution industrielle.

La transformation numérique et le management horizontal

La Révolution numérique a bouleversé ce type de management. Les nouveaux moyens de communication, les SMS, les emails, les messageries instantanées s’opposent à un filtrage de l’information.
Les projets sont appréhendés d’une manière différente. Les départements communiquent entre eux librement. Chacun a une vision globale de l’objectif et comprend l’importance de son apport dans ce projet. Les Dirigeants échangent avec leurs employés et ces derniers donnent leur avis sur l’objectif et les méthodes. Dans ce schéma, le management intermédiaire disparaît ou alors il passe de contrôleur à facilitateur.

Transformer le management de votre entreprise

Vous souhaitez implanter un management collaboratif dans votre entreprise ? Vous voulez que vos employés s’investissent encore davantage dans leur travail et qu’ils puissent utiliser leur créativité au bénéfice de l’entreprise ?
Pour réussir cette transformation ambitieuse et fondamentale, faites appel à un Manager de transition. Ce cadre expérimenté peut diriger le changement dans votre entreprise. Il établira un état des lieux puis il vous proposera un programme de mise en place de management horizontal adapté à votre entreprise.
Il s’engage sur la réussite de la mission en termes d’acquis et de délais. Sa connaissance des réalités de l’entreprise et des différents types de management lui permettent de gérer l’appréhension des employés et de mettre en place des méthodes adaptées à une organisation collaborative.

Pour en savoir plus, contactez-nous. Confiez-nous votre projet et nous vous présenterons LE Manager de transition en adéquation avec vos attentes et vos objectifs.