L’IA ou l’intelligence artificielle commence à faire beaucoup parler d’elle. Pour l’instant, elle semble appartenir au domaine de la science-fiction. Mais de nombreux spécialistes se penchent sur le sujet pour prouver que les théories de l’IA vont bientôt passer à l’étape de la pratique. Certains experts affirment même qu’à partir de cette année, les applications opérationnelles de l’IA vont se multiplier et vont principalement servir dans le secteur du management d’entreprise.

L’IA, de quoi s’agit-il exactement ?

La définition de l’intelligence artificielle a toujours semblé assez ambiguë, mais pour faire très simple, il s’agit d’un ensemble de théories et de techniques élaborées pour produire des machines en mesure de simuler de très près l’intelligence humaine. Ce sont des systèmes mis en place par des scientifiques, à l’issue de nombreuses recherches utilisant des technologies de pointe, dans le but de créer des robots ou des ordinateurs avec une intelligence qui se rapproche le plus possible de celle de l’Homme.
Les machines seront donc capables de raisonner, d’interagir de manière « naturelle » avec les hommes, d’être formées pour effectuer des tâches bien précises en entreprise, de traiter une masse de données, de comprendre et d’analyser des modèles et patterns humainement indétectables, de progresser de façon exponentielle dans ses capacités et performances. L’intelligence artificielle ne concerne pas seulement l’informatique, mais également la neuroscience, la philosophie et les mathématiques. Sa première notion a été abordée dans les années 1950 par le mathématicien Alan Turing et depuis, l’IA n’a cessé de fasciner les scientifiques.

L’IA dans l’univers du management d’aujourd’hui

Vous avez déjà entendu parler du Deep Learning, des réseaux de neurones ou d’assistants personnels ? Ce sont des expressions qui ont fait leur entrée dans nos vies durant ces dernières années. Et la vérité est que ces termes font tous référence à l’existence de l’intelligence artificielle de nos jours. Certes, les techniques et les systèmes impressionnent encore assez peu, mais d’énormes progrès sont prévus dans un futur proche.
Les entreprises les plus avancées ont déjà développé leur propre application IA. IBM est le meilleur exemple dans cette catégorie avec son assistant Watson qui combine deux services d’IA (Watson Conversation et Watson Virtual Agent) afin de donner aux entreprises une expérience conversationnelle révolutionnaire. Les domaines de la finance et de la médecine ont déjà adopté Watson. Il est vrai que l’IA reste encore plutôt modeste dans le monde du management, mais des évolutions peuvent être déjà constatées et les spécialistes sont confiants compte tenu des avancées époustouflantes au niveau des recherches.

L’impact de l’IA sur le management de demain

Selon les experts, l’intelligence artificielle devrait bientôt être capable de s’occuper de différentes tâches jusque-là occupées exclusivement par des humains dans le cadre du management d’entreprise. Les entrepreneurs peuvent déjà déléguer la gestion des documents à une machine compétente. Ce système est nommé RPA ou Robotic Process Automation. La maintenance prédictive qui limite les risques d’arrêt de production est aussi un autre exemple, tout comme la gestion de la logistique.
Mais les performances rencontreront sûrement des améliorations impressionnantes dans le futur pour que les managers puissent effectuer leur travail avec plus de facilité. L’IA sera à même de trier les CV de manière efficace, de prévoir les ventes, de détecter les fraudes ou encore de donner les réponses aux diverses requêtes émises par les clients par téléphone ou par e-mail.