Restructuration, changement de système informatique, bouleversement de la stratégie du groupe, cession d’activité, … Lors d’un événement exceptionnel, il faut mettre en place des mesures exceptionnelles. Quelle que soit la situation de crise, faire appel à un expert en management a pour objectif la gestion rapide du changement, dans les meilleures conditions. C’est le rôle du manager de transition en temps de crise.

Qui est le manager de transition ?

Le manager de transition est un acteur externe à l’entreprise. C’est un cadre dirigeant qui va intervenir à un poste stratégique dans l’entreprise, pendant une durée déterminée. Hautement qualifié, il est en mesure de redresser la barre et sortir l’entreprise de ses difficultés. Sa mission est d’amener l’entreprise d’un point A à un point B. C’est là que le mot “transition” prend tout son sens. Et pour y parvenir, il entretient la culture du résultat, basée sur l’évaluation.

Pour réagir à la crise, il faut aller vite. Le manager de transition intervient en urgence pour solutionner le problème. À son arrivée, il est prêt à agir, et est dédié à sa mission. Les entreprises font appel à lui pour piloter le projet et trouver une issue efficace et surtout rapide. Car dans la crise, l’aspect primordial est le temps.

Dans l’urgence, le dirigeant a tendance à s’isoler ou vouloir tout faire lui-même. Or, en période de crise, c’est le meilleur moyen de commettre des erreurs. Pour gérer au mieux la situation, il faut avoir une vision globale de l’entreprise. C’est pourquoi il faut savoir se faire aider pour sauver la situation. Le manager de transition est un spécialiste qualifié qui va pouvoir envisager une résolution de la crise à tous les niveaux de l’entreprise en organisant un plan d’action global. Son œil prend l’entreprise dans sa globalité, là où un dirigeant aura tendance à ne voir que les aspects en surface du problème.

Comment le manager de transition gère la crise

Fixer rapidement le cap

Le manager de transition va mettre rapidement une cellule de crise en place. Il présente alors un plan d’action qui va toucher l’ensemble de la structure : ressources humaines, dirigeants, services informatiques, etc. Les leviers qu’il utilise pour la conduite du changement sont divers et ont tous pour but de garder la main sur la situation de l’entreprise et de sauver les meubles.

Organiser les moyens logistiques

La seconde étape va être de préparer le matériel nécessaire et mobiliser les infrastructures. Il organise le repli sur des sites touchés par la crise tout en rassemblant les autres sites de l’entreprise. Il identifie le personnel habilité à tenir les messages de communication, et met ainsi en route son plan d’action.

Organiser la sortie de crise

Une fois les actions prises, il est temps de mettre en place la sortie de crise : réunion de retour d’expérience, préparation des diagnostics et bilans de gestion de crise, etc. Il prépare peu à peu le retour à la normale tout en observant les résultats des initiatives menées.

Anticiper une éventuelle prochaine crise

L’objectif du manager de transition est d’assurer la pérennité des actions qu’il met en place. Les actions entreprises devront continuer à être en place une fois sa mission terminée. Il donne ainsi les clés aux équipes et managers pour continuer à faire avancer l’entreprise dans la direction définie, tout en préparant aux éventuelles prochaines crises. Il va anticiper et imaginer les scénarios de crises tout en proposant des solutions pour en sortir.