evaluation de manager

L’évaluation de la performance, sous forme de système d’appréciation, est arrivée en France dans les années 50. Ce moment passé entre managers et collaborateurs produit parfois l’appréhension, parfois l’appréciation. Pour certains, l’évaluation de la performance semble parfaitement inutile.

Quoi qu’on en pense, l’idée qu’un manager se soucie de la productivité de ses équipes est une bonne chose en soi. La méthodologie, elle, est peut être à revoir.

Une mauvaise réputation

Pendant bien des années, l’évaluation de la performance était décrite par de nombreux employés comme une sorte d’interrogatoire. Un interrogatoire où un supérieur demandait des comptes, faisait de reproches sur des objectifs manqués ou des processus de travail non-respectés.

L’idée n’est pas de remettre en cause les mobiles de certains managers qui auraient eu ces tendances. Sans doute qu’une éducation Franco-Française pourrait leur jouer des tours sur leur perception de la relation manager/collaborateur. Souvent, l’opinion des employés était renforcée et ne changeait pas : le manager jouait de sa supériorité hiérarchique.

Evaluation de la Performance : Un Besoin ?

Oui.

Ecartons toutes idées préconçues, sûrement dues à de mauvaises expériences passées.

Un manager a un besoin impératif de connaître l’avancé de la performance et de la productivité de l’entreprise, et donc de ses collaborateurs. Loin de l’idée de “flicage” qu’un micromanager pourrait avoir (voir notre article : “Le Micromanagement est-il Néfaste ?”) ; un manager bienveillant et attentif a autant besoin d’un retour sur l’entreprise que sur le bien-être au travail de ses collaborateurs.

Managers de Transition et Evaluation de la Performance

Les managers de transition sont rôdés à l’exercice qu’est l’évaluation de la performance.

Le temps leur est toujours très précieux. Ils savent les délais de leurs missions et les objectifs à atteindre. Cela pourrait donner l’impression que, justement, l’évaluation de la compétence n’est pas un priorité ou même ne fait pas partie de son cahier des charges.

Et pourtant, les managers de transition savent bien que l’appréciation pour le travail accompli, l’accompagnement permanent des équipes et les retours constructifs sur les actions menées sont fondamentaux à l’aboutissement de leur mission.

L’évaluation de la performance ne sera constructive que si elle est attendue avec impatience par les employés. Les managers de transition ne manquent pas d’imagination et de créativité pour casser les vieilles traditions et changer le cadre ou le contexte d’un tel moment. Dans certains cas, il sera même possible aux managers de transition de procéder à ces évaluations, sans pour autant que les collaborateurs ne s’en aperçoivent. Un grand sens de l’observation est requis.

Reactive Executive vous accompagne et vous présente un panel rigoureux de managers de transition aguerris, prêts à participer à la croissance de votre entreprise et au bien-être de vos collaborateurs. Contactez-nous !